• Emmanuel CORRE

Grâce à l’open innovation, j’ai quitté ma grotte et découvert le feu



Face aux multiples incertitudes que rencontre votre entreprise, plus que jamais vous devez rester agile et passer en mode Open Innovation !

L’open innovation est avant tout une question de culture d’entreprise. Ces dernières décennies, nombreuses sont les sociétés qui ont investi dans la R&D consciente que l’innovation est devenue un moteur essentiel de leur entreprise. Cependant, à vouloir structurer sa R&D en interne, certaines sociétés sont allées à l’encontre de leur objectif initial. Souvent autocentrées, parfois vampirisées par l’opérationnel, les équipes peinent à faire émerger de véritable innovation. Un département Innovation restitue une image positive et dynamique de l’entreprise mais il est rarement capable de répondre à lui seul à ses ambitions.

Si votre R&D est à bout de souffle, si vos budgets sont sous pression et que vous ne pouvez pas augmenter vos effectifs, Il est encore temps de pivoter vers l’extérieur. Oui mais comment ?


Quitter votre caverne et partez à la découverte du monde qui vous entoure. Prenez le temps d’aller à la rencontre des autres, tissez de nouveaux liens avec de potentiels partenaires. Par exemple, la plupart des universités proposent aujourd’hui des offres R&D ou le partage de savoir-faire dans de nombreux domaines de compétences. Aussi, pourquoi ne pas visiter les incubateurs de startups afin d’y découvrir les nouvelles pépites sur votre marché !


Rester ouvert. Vous souhaitez élargir votre écosystème, ne vous freinez pas à votre secteur d’activité ! Votre dynamique d’ouverture vous permettra d’aller à la découverte de personnes, de pratiques ou de technologies parfois éloignées de vos centres d’intérêt. Pourquoi ne pas transférer et tester une nouvelle technologie déjà expérimentée dans un autre domaine que le vôtre.


Surmonter vos peurs. Peur de vous égarer dans des secteurs éloignés de votre marché, peur de partager des données sensibles, peur de travailler avec de nouveaux partenaires. Il existe aujourd’hui de nombreux moyens pour cadrer techniquement, financièrement et juridiquement votre future collaboration. Faites-vous accompagner !


L’union fait la force. L’open innovation est aussi l’occasion de partager avec d’autres acteurs les risques liés à la R&D ainsi que les financements associés. Ce partage n’est pas sans contrepartie mais à l’instar des projets Horizon de la commission européenne, c’est l’opportunité pour nos entreprises de collaborer en dehors des frontières sur le développement de technologies émergentes.


Donner pour recevoir. Si vous êtes le porteur de projet, montrez l’exemple ! Partager de l’information ou du savoir-faire en toute confidentialité avec vos partenaires afin de créer des relations de confiance. Plus vous serez généreux, plus la communauté qui vous entoure s’investira dans votre projet.


Générer de l’intelligence collective autour de votre projet. Vous souhaitez tester votre idée, explorer de nouvelles pistes ou tout simplement partager une intuition, c’est le moment de soumettre votre idée dans une manifestation type hackathon ou challenge étudiants.


Fixer les règles. Étape essentielle à toute collaboration, prenez le temps de poser les conditions et de les contractualiser avant de démarrer. De quoi parle-t-on ? Quel est le rôle de chacun ? Qui apporte quoi? Comment sera partager le fruit de cette collaboration? Autant de question qu’il faudra traiter dès le début avec vos partenaires et sans tabous.


Faites vous accompagner. L’open innovation est une belle opportunité pour donner un nouveau souffle à l’entreprise. Pour autant, cette démarche ne s’improvise pas. Afin d’atteindre les performances attendues, il est fortement conseiller de vous faire accompagner dans le diagnostic et la mise en place de cette nouvelle stratégie d’innovation.

Si vous êtes persuadé que l’open innovation peut être un atout pour votre entreprise : Bonne nouvelle ! vous avez d’ores et déjà parcouru 50% du chemin :)

40 vues0 commentaire