• Emmanuel CORRE

Pourquoi mettre l’éco-conception au cœur de votre démarche d’innovation


L’éco-conception n’est pas un vilain gros mot ni une énième réglementation à la mode qui augmente le cout de vos produits. C’est par définition « l’intégration systématique des aspects environnementaux dès la conception et le développement de produits (biens et services, systèmes) avec pour objectif la réduction des impacts environnementaux négatifs tout au long de leur cycle de vie à service rendu équivalent ou supérieur. »


L’éco-conception ne se limite pas au packaging du produit ni à la bonne conscience des gens que le fabriquent ou qui l’achètent!


L’éco-conception est avant tout une véritable opportunité pour les entreprises de créer de la valeur ajoutée durable pour leurs nouveaux produits et services.

Voici quelques avantages qui vont vous permettre de faire la différence :

  • Concevoir des produits ou services sobres en énergie aussi bien en phase de fabrication qu’en utilisation permet de limiter les impacts cout et carbone sur votre innovation.

  • Concevoir des produits ou services sobres en matière première ou à l’aide de matériaux biosourcés permet de limiter la raréfaction des ressources et donc d’éviter les fortes variations du prix de revient

  • Concevoir des produits ou services durables permet de faciliter le réemploi, la réparabilité ou la réutilisation et d’imaginer l’économie circulaire associée ; l’opportunité de développer de nouveaux business models autour de vos innovations.

Oui l’éco-conception nécessite une vraie remise en question de nos façons de concevoir, de consommer mais aussi de vivre la fin de vie d’un produit ou d’un service. C’est une démarche intellectuelle disruptive dans un univers qui a été focalisé ces cinquante dernières années sur la valorisation financière immédiate et une utilisation courtermiste dans l’hypothèse de ressources infinies.


C’est prendre en compte dès l’idée les aspects environnementaux et les impacts d’un nouveau produit ou service. C’est souvent appliquer des règles « de bon sens », de prendre le temps d’observer l’environnement qui nous entoure, de réapprendre le vivant ou tout simplement de s’inspirer de nos ancêtres. L’éco-conception et la technologie ne sont antinomiques bien au contraire. L’une doit servir l’autre dans l’objectif d’apporter ce qu’il y a de meilleur pour vos clients.


Enfin, l’éco-conception ne s’improvise pas ! Elle fait appel à une démarche structurée et à de nombreuses connaissances scientifiques. Elle nécessite des études approfondies comme l’ACV (analyse de cycle de vie) pour vous conduire vers des choix éclairés et réellement vertueux.


Intégrer l’éco-conception dans votre démarche d’innovation vous permettra de générer de nouveaux leviers de différentiation tout en vous apportant une valeur ajoutée durable pour vous et vos clients!



26 vues0 commentaire